ENFANTS D'EMPIRES ET POSTMÉMOIRES EUROPÉENNES
Ⓒ Filipe Branquinho | Terra batida da série Gurué | 2014 [cortesia do artista]

CONSULTANTS

 

Emeritus Consultant

Eduardo Lourenço est l’un des intellectuels Portugais les plus reconnus du XXe siècle. Il est Professeur Émérite à Faculté des Lettres de Nice, et a reçu plusieurs honneurs, prix et distinctions académiques au Portugal et à l’étranger. Parmi ces distinctions, on soulignera les Doctorats Honoris Causa des Universités de Rio de Janeiro, Coimbra, Université Nova de Lisbonne et Université de Bologne, ainsi que les deux chaires de l’Institut Camões qui portent son nom, la première à l’Université de Bologne et la deuxième, plus récente, à l’Université d’Aix-Marseille. En France, il a reçu l’Ordre des Arts et des Lettres (2000) et L’Ordre National de la Légion d’Honneur (2002).
Eduardo Lourenço fait partie du Conseil d’Administration de la Fondation Calouste Gulbenkian à Lisbonne, et il est Conseiller Culturel du Gouvernement Portugais. Parmi ses nombreuses et reconnues publications, on peut nommer Heterodoxia I, (1949), Heterodoxia II (1967), O Labirinto da Saudade (1978; Le labyrinthe de la Saudade, 2004), Nós e a Europa ou as Duas Razões (1988), A Europa Desencantada (1994; L'Europe désenchantée), Nós Como Futuro (1997), Portugal como Destino seguido de Mitologia da Saudade (1999; Mythologie de la saudade, 2000) et Do Colonialismo como Nosso Impensado (2014).

 

Emeritus Consultant

Helder Macedo, est un poète, romancier et essayiste Portugais. Il est Professeur Émérite du King’s College, où il a é´te titulaire de la Chaire Camões entre 1982 et 2004. Il est chercheur associé du Centre d’Études Sociales de l’Université de Coimbra. Il a occupé les fonctions de directeur du Département d’Études  Portugaises et Brésiliennes de King’s College (jusqu’en 1991), directeur associé de l’Institut d’Études Romanes, fondateur et éditeur de la revue Portuguese Studies (1985-2004), membre de l’Académie des Sciences de Lisbonne et du King’s College, ainsi que Comendador da Ordem de Santiago da Espada. Il a été Professeur Invité dans plusieurs universités en France, Espagne, Brésil et les États-Unis (Harvard et Berkeley). Il fut Directeur Général des Arts du Spectacle (1975) et Secrétaire d’État à la Culture (1979) au Portugal, et il est l’auteur d’une œuvre abondante et significative qui couvre aussi bien l’essai que la poésie et la fiction. Son œuvre littéraire a fait l’objet de nombreux prix au Portugal et à l’Étranger. 

 

Emeritus Consultant

José Luandino Vieira est un écrivain Angolais, considéré comme l’un des plus grands écrivains de langue Portugaise au XXe siècle. Il a participé, dès le début, au mouvement de libération national Angolais, et a été fait prisonnier entre 1959 et 1974 par le régime dictatorial Portugais dans les prisons de Luanda, Tarrafal et Lisbonne. Une grande partie de son œuvre fictionnelle a été produite durant les années de réclusion, ainsi que le recueil d’un fonds significatif de notes, journaux et lettres, qui a ensuite été publié sous le titre de Papéis da Prisão. Apontamentos, Diário, Correspondência (1962-1971) (Caminho, 2015). Parmi ses publications, on soulignera le livre Luuanda (1963), œuvre de référence dans le contexte politique et culturel lusophone, récompensée par le Prix du Roman de la Société Portugaise d’Écrivains en 1965. En 2016, il a gagné le Prix Camões (le plus important prix littéraire de langue portugaise), distinction qu’il a refusée en invoquant des raisons personnelles. Il est membre fondateur de l’Union d’Écrivains Angolais et a figuré, dans les premières années de l’indépendance de l’Angola, parmi les plus importants promoteurs des principales institutions culturelles de son pays. 

 

Ana Maria de Medeiros est directrice du Modern Language Centre au King’s College à Londres. Elle a dirigé l’Université de Kent à Paris. Elle est spécialiste en sciences-politiques et en littératures contemporaines francophones et lusophones. Elle a enseigné dans plusieurs universités aux États-Unis et en Europe. Parmi ses publications, on signalera les ouvrages Identité, Mémoire, Lieux: Le passé, le présent et l’avenir d’Amélie Nothomb (coédité avec M. Lee. Classiques Garnier, 2015) et Questions of Influence in Modern French Literature (coédité avec T. Baldwin, J. Fowler. Palgrave Macmillan, 2013).

 

Francisco Bethencourt is Charles Boxer Chair and a leading authority on the history of the Portuguese-speaking world. He recently published the first global history of racism from the crusades to the twentieth century based on original research. He previously published the only comprehensive history of the early modern Inquisition, which is available in French, Portuguese, Spanish, Serbian and English editions. Professor Bethencourt has edited and co-edited twenty books and issues of journals.
Prior to joining King's in 2005, Francisco Bethencourt lectured at Universidade Nova de Lisboa. He was Visiting Professor at the Universidade de São Paulo and Brown University. He has been a member of the advisory councils of historical institutes in London, Paris and Lisbon.

Professor Bethencourt currently serves on the advisory board of several Portuguese, Spanish and Brazilian journals and has been supervisor or consultant of doctoral and postdoctoral research programmes in London, Leiden, Bologna and Coimbra. He has been the co-ordinator and consultant at King's of protocols with the Instituto Camões and other Portuguese sponsors. In 2006-2008 he was Head of the Department of Portuguese and Brazilian Studies. He is currently a member of the Academic Staff Committee at King's College London.

 

Jean-Claude Kangomba - Docteur en langues et lettres de  l’Université de Liège, Jean-Claude Kangomba est Attaché scientifique aux Archives et Musée de la Littérature à Bruxelles. Il est aussi Responsable éditorial de Congo-Meuse, la revue scientifique des Archives et Musée de la Littérature, série diffusée par L'Harmattan. Membre du Comité scientifique des Annales de l’Université de Craiova. Professeur invité aux universités de Varsovie, Craiova, Hassan II, Casablanca et Wuhan. Jean Claude Kangomba est également Conférencier et formateur en littératures africaines, pour le compte de l'ONG Coopération pour l'Education par la Culture (CEC, Bruxelles).

 

Maria da Graça dos Santos est Professeure des Universités à l’Université Paris Nanterre, où elle dirige le Département d’Études Lusophones. Elle est chercheuse au Centre de Recherches Interdisciplinaires sur le Monde Lusophone (CRILUS) de la même université, et au Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines (Université Versailles). Elle exerce en parallèle les activités de metteuse en scène, actrice et enseignante de théâtre. Elle est cofondatrice de la compagnie bilingue français/portugais «Cá e Lá» et directrice de Parfums de Lisbonne: Festival d’urbanités croisées entre Lisbonne et Paris. Ses recherches portent en particulier sur la dictature salazariste et sur la censure politique. Elle a publié plusieurs travaux sur l’histoire des arts du spectacle et sur le théâtre portugais. Elle a récemment publié Miguel Torga: le dialogue inassouvi. Essai d’analyse de son écriture dramatique (Peter Lang, 2018). Elle fait partie des auteurs du Dictionnaire encyclopédique du théâtre à travers le monde (Bordas, 2008), et a publié Le spectacle dénaturé, le théâtre portugais sous le règne de Salazar 1933-1968 (CNRS éditions, 2002).

 

Consultant

Phillip Rothwell is the King John II Professor of Portuguese in the Faculty of Medieval and Modern Languages. He specializes in the literatures and cultures of Portugal and Lusophone Africa. He favours psychoanalytic theory as a tool to furthering our understanding of Portuguese culture and its imperial aftermaths. An authority on the Mozambican writer Mia Couto and the Angolan author Pepetela, his current research focuses on disavowal as a structuring discourse in Portuguese colonialism.